Français (35)

Battement de coeur -Sud Ouest Dimanche – 14 Mars 2010

Français, Presse  

 Orphelins de l’Eldorado commence comme l’un des roman d’aventures de Cendras: “La voix de la femme attira tant de monde que j’ai decampè à mon tour pour gagner le borde de l’Amazone.” http://www.miltonhatoum.com.br/wp-content/uploads/2010/06/sdouest_-Orphelins-de-leldorado.pdf

Milton Hatoum, un des principaux écrivain brésiliens de la literature contemporaine – L’Orient Le Jour.com

Français, Presse  

Lundi 19 avril 2010 Par Roberto KHATLAB Milton Hatoum entouré de l’ambassadeur du Brésil, Paulo Roberto da Fontoura (à droite), et du chercheur Roberto Khatlab. Milton Hatoum est considéré par la critique littéraire comme un des principaux écrivains de la littérature contemporaine brésilienne. Sa famille est originaire de Bourj el-Brajneh Né en Amazonie en 1952, Milton Hatoum est titulaire d’un diplôme d’architecture et d’urbanisme à São Paulo et d’un doctorat en Lettres de l’université de la Sorbonne nouvelle (Paris III). Il a enseigné la littérature à l’université fédérale de l’Amazonas et à l’université de Californie et de Berkeley. Il vit actuellement à São Paulo où il se consacre entièrement à l’écriture de ses œuvres. De passage à Beyrouth à l’occasion de la Foire du livre ibéro-américain, il retrace le parcours familial duquel il puise une partie de son inspiration. « Mes deux premiers romans ne sont pas des sagas d’immigrés libanais, ces romans sont plutôt des drames familiaux, dont les personnages sont des Brésiliens et aussi des immigrés libanais déjà établis à Manaus (Amazonie), raconte-t-il. Bien sûr, il y a quelque chose de ma vie et de celle de ma famille dans ces romans. Mon père était un Libanais de Beyrouth […]

Sur les ailes du Condor, Seuil Jeunesse

Français, Nouvelles  

sur-les-ailes-du-condor

Sur les bords de la rivière Xapuri, au coeur de la forêt amazonienne, un enfant joue avec des oeufs de tortue. Soudain, c’est l’accident, et la premièr grande aventure de sa vie…

Deux Frères

Français, Romans  

deux-freres

Editions du Seuil

“Du mythe de l’identité à l’identité du mythe”, par Claudia Poncioni

Français, Essais et conférences, Français  

Trois interventions de ce colloque portent intégralement, ou en partie, sur l’œuvre de Milton Hatoum, témoignage s’il en est, de l’intérêt qu’il suscite dans le paysage littéraire brésilien actuel. La richesse d’une œuvre comme Récit d’un certain Orient (traduction française deRelato de um certo Oriente) permet comme l’a montrée l’intervention de Michel Riaudel de mettre à la question non seulement les rapports entre parcours personnel et création littéraire,  les rapports entre temps passé et temps perdu, ou encore la place assignée au lecteur. On peut également exploiter cette richesse à l’instar d’ Ana Beatriz Barel pour déterminer en quoi ce livre est l’expression d’une littérature brésilienne contemporaine qui se conçoit comme synthèse de mémoire et d’écriture, de tradition et de modernité, d’histoire et de littérature.  Ces aspects de Récit d’un certain Orient ne constitueront donc pas l’aspect central de ma communication. Je m’appliquerai, de mon côté, à traiter la question qui constitue, à mon sens, la thématique principale de l’œuvre : la construction identitaire par la littérature.  Nous savons tous que la mémoire entretient avec l’œuvre littéraire une relation consubstantielle : le désir passionné de retrouver le temps perdu, l’irrésistible attachement aux fragments et aux symboles du passé dessinent la trame […]

L’Amazonie pour tout horizon – Le Monde Hors Serie Septembre Octobre 2010, par Jean-Pierre Langellier

Français, Presse  

Chaque matin, Milton Hatoum part en voyage. Assis chez luis, au 12 étage d’un immueble qui domine le quartier de l’université de São Paulo, il retrouve Manaus, sa ville natale, à 2470 km de là.

Récit d’un certain Orient

Français, Romans  

recit-dun-certain-orient

Après une longue absence, une jeune femme revient à Manaus, la ville de son enfance, et relate à son frère, demeuré au loin, l’histoire de ce retour au plus intime du souvenir. Emilie, coeur et âme d’une famille émigrée du Liban, n’est plus. Et la maison, comme toutes maisons de l’enfance, est vide et abandonnée. Entre l” Orient et l’Amazonie, un monde perdu renaît dans les récits et les confidences de ceux qui ont aimé Emilie: Hakim, son fils, Donner, le photographe allemand, Hindié, qui fut son amie. Fondue en un récit unique qui abolit le temps, leurs voix évoquent l’entrelacs de passions et de drames de cetter famille partagée entre deux religions et deux cultures, qui voit les traditions séculaires céder peu à peu à la sensualité de la terre brésilienne. Au fil d’une composition parfaitement maîtrisée faite d ‘enchâssements et de jeux de mirroirs, Milton Hatoum bâtit sa “recherche du temps perdu”, et ce premier roman est sans doute une des plus belles lectures que la prose brésilienne nous ait données depuis longtemps. Traduit du portugais (Brésil) par Claude Fages et Gabriel Iaculli

Cendres d’Amazonie

Français, Romans  

cendres-damazonie

Manaus: un île fiévreuse et tragique fichée au coeur de l’Amazonie. Luxe tapageur pour les héritiers du caoutchouc e dénuement endémique pour les damnés de cetter terre détrempée. Deux garçons s’y voient obligés de choisir à l’âge d’homme entre l’obéissance et la révolte: un orphelin méritant espère trouver dans le droit la justice sociale, quand le fils rebelle d’un propriétaire terrien cherche dans l’art le salut du monde. Ils sont amis à la vie à la mort, et c’est la nécessité de la différence de l’autre qui cimente leur relation. Le fils bohème est en lutte contre le père, l’épais humus de la province, la morale dominante; autant de positions radicales que lui envie un ami certes libre de toute autorité parentale, mas qui n’a pas éte’éduqueé à choisir. Ils son les deux visages d’une génération élevée sous la chape de la dictature. Chacun poursuit des chimères, incapables qu’ils sont tous deux de desserrer les mâchoires d’un étau familial et géographique anthropophage. La modernité ronge l’identité des espaces primitifs symboliques de l’A mazonie, en écho cà leurs blessures intimes. De leurs rêves d’avenir ne restent que des cendres, charriées par le fleuve-mer, et Milton Hatoum de poser ici une pierre […]

Orphelins de l’Eldorado

Français, Romans  

orphelins-de-leldorado

Au bord du fleuve Amazone, un passant devient le dépositaire de l’histoire d’un vieux fou. Erigeant en mythe son amour désespéré pour une Indienne de la forêt, le vagabond restitue la chronique d’une famille, d’une région, d’une époque où la sève du caoutchouc incarnait Eldorado brésilien. Que reste-t-il de cette héroïque dynastie? La concurrrence asiatique menace, le transport marchand qui a fait sa fortune périclite, la Première Guerre mondiale approche. Le flambeau est impossible à relever pour le jeune héritier que a dilapidé sa fortune dans le plaisirs facile, encoûté par les rêves de Cité Enchantée d’une impétueuse orpheline. Dans le sillage de Fitzcarraldo – magnificence et frustration, chière démesurée, folie du rêve impossible -, Milton Hatoum façonne histoire, légende et mémoire en amoureux hommage aux mythe de son Amazonie natale. Traduit du portugais ( Brésil) par Michel Riaudel

Órfãos do Eldorado lançado em Paris

Français, Presse  

Artigo publicado em 15 de Março de 2010 – Atualizado em 17 de Março de 2010 Milton Hatoum lança “Órfãos do Eldorado” em Paris O escritor brasileiro Milton Hatoum na sede da Actes Sud, em Paris. RFI / Adriana Brandão Adriana Brandão O premiado escritor brasileiro Milton Hatoum veio a Paris para participar do lançamento de seu último livro publicado em francês, os Orfãos do Eldorado, traduzido por Michel Riaudel e editado pela Actes Sud. Na quinta-feira, 11 de março, ele participou de um debate na casa da America Latina sobre sua obra que se passa essencialmente na Amazônia, onde ele nasceu. Órfãos do Eldorado, que integra no Brasil a coleção mitos, é o quinto livro de Milton Hatoum publicado na França. Já estavam disponíveis em francês os romances Relato de um certo Oriente, Dois irmãos e Cinzas do Norte, e o livro infanto-juvenil Nas Asas do Condor.   Exemplar da tradução francesa do livro Órfão do Eldorado.Actes Sud Milton Hatoum, de origem libanesa, nasceu em Manaus em 1952. Antes de se estabelecer em São Paulo, onde mora atualmente, morou em Paris e foi professor de literatura nas universidades de Manaus e de Berkeley, nos Estados Unidos. Seus três romances […]