Français » Romans (4)

Deux Frères

Français, Romans  

deux-freres

Editions du Seuil

Récit d’un certain Orient

Français, Romans  

recit-dun-certain-orient

Après une longue absence, une jeune femme revient à Manaus, la ville de son enfance, et relate à son frère, demeuré au loin, l’histoire de ce retour au plus intime du souvenir. Emilie, coeur et âme d’une famille émigrée du Liban, n’est plus. Et la maison, comme toutes maisons de l’enfance, est vide et abandonnée. Entre l” Orient et l’Amazonie, un monde perdu renaît dans les récits et les confidences de ceux qui ont aimé Emilie: Hakim, son fils, Donner, le photographe allemand, Hindié, qui fut son amie. Fondue en un récit unique qui abolit le temps, leurs voix évoquent l’entrelacs de passions et de drames de cetter famille partagée entre deux religions et deux cultures, qui voit les traditions séculaires céder peu à peu à la sensualité de la terre brésilienne. Au fil d’une composition parfaitement maîtrisée faite d ‘enchâssements et de jeux de mirroirs, Milton Hatoum bâtit sa “recherche du temps perdu”, et ce premier roman est sans doute une des plus belles lectures que la prose brésilienne nous ait données depuis longtemps. Traduit du portugais (Brésil) par Claude Fages et Gabriel Iaculli

Cendres d’Amazonie

Français, Romans  

cendres-damazonie

Manaus: un île fiévreuse et tragique fichée au coeur de l’Amazonie. Luxe tapageur pour les héritiers du caoutchouc e dénuement endémique pour les damnés de cetter terre détrempée. Deux garçons s’y voient obligés de choisir à l’âge d’homme entre l’obéissance et la révolte: un orphelin méritant espère trouver dans le droit la justice sociale, quand le fils rebelle d’un propriétaire terrien cherche dans l’art le salut du monde. Ils sont amis à la vie à la mort, et c’est la nécessité de la différence de l’autre qui cimente leur relation. Le fils bohème est en lutte contre le père, l’épais humus de la province, la morale dominante; autant de positions radicales que lui envie un ami certes libre de toute autorité parentale, mas qui n’a pas éte’éduqueé à choisir. Ils son les deux visages d’une génération élevée sous la chape de la dictature. Chacun poursuit des chimères, incapables qu’ils sont tous deux de desserrer les mâchoires d’un étau familial et géographique anthropophage. La modernité ronge l’identité des espaces primitifs symboliques de l’A mazonie, en écho cà leurs blessures intimes. De leurs rêves d’avenir ne restent que des cendres, charriées par le fleuve-mer, et Milton Hatoum de poser ici une pierre […]

Orphelins de l’Eldorado

Français, Romans  

orphelins-de-leldorado

Au bord du fleuve Amazone, un passant devient le dépositaire de l’histoire d’un vieux fou. Erigeant en mythe son amour désespéré pour une Indienne de la forêt, le vagabond restitue la chronique d’une famille, d’une région, d’une époque où la sève du caoutchouc incarnait Eldorado brésilien. Que reste-t-il de cette héroïque dynastie? La concurrrence asiatique menace, le transport marchand qui a fait sa fortune périclite, la Première Guerre mondiale approche. Le flambeau est impossible à relever pour le jeune héritier que a dilapidé sa fortune dans le plaisirs facile, encoûté par les rêves de Cité Enchantée d’une impétueuse orpheline. Dans le sillage de Fitzcarraldo – magnificence et frustration, chière démesurée, folie du rêve impossible -, Milton Hatoum façonne histoire, légende et mémoire en amoureux hommage aux mythe de son Amazonie natale. Traduit du portugais ( Brésil) par Michel Riaudel