Orphelins de l’Eldorado (4)

On en parle: Orphelins de l'Eldorado

Français, Presse  

Puisant à la source de légendes indiennes, Milton Hatoum revisite la mythe de la Cité Enchantée. Il transfigure en fiction une Atlantide amazonienne dans laquelle ont sombré tous les navires, toutes les f buy cheap cialis online ortunes et toutes les passions. http://www.lelitteraire.com/article4141.html?var_recherche=Milton+Hatoum zp8497586rq

Une Atlantide Amazonienne – Books Paris, Numéro 12 Mars-Avril 2010

Français, Presse  

Nous pensons presque toujours que le mythes sont des histoire naïve qui enveloppe les songes de les enfants et les ingnorances des primitifs. Ils sont bien plus que celà”, écrivait le critique littéraire José Castello dans l’hebdomadaire brésilien Época à propos du dernier livre de Milton Hatoum, Orphelins de l’Eldorado. Cette romance initiatique articulée au mythe de la cité perdue est le quatrième livre d’un auteur que beaucoup considèrent comme le plus grand écrivain brésilien du moment. L’auteur répondait à une commande des éditions Houghton Mifflin pour le lancement de la collection « Mythes ». Ambassadeur des lettres brésiliennes, Hatoum a décidé de s’attaquer au mythe de l’Eldorado en plongeant dans l’abondante littérature sur le sujet. C’est sans doute pourquoi l’écriture du roman ne fut pas une partie de plaisir, confiait-il à la Folha de São Paulo. Comme dans ses précédents romans, l’histoire se déroule en Amazonie. Le personnage principal, Arminta, circule d’une ville à l’autre (Manaus, Belém et l’imaginaire Vila Bela), observant sans illusions le déclin économique d’une région qui fut autrefois la mine d’or de l’Empire portugais. À Vila Bela, il s’éprend de la belle Dinaura, dont la disparition fait peu à peu glisser l’histoire vers la légende. On raconte […]

Amazone de turbulence, LivresHEBDO, 19/02/2010

Français, Presse  

Le brésilien Milton Hatoum raconte une histoire d’amour perdu à travers le mythe indien de la cité enchantée.

Battement de coeur -Sud Ouest Dimanche – 14 Mars 2010

Français, Presse  

 Orphelins de l’Eldorado commence comme l’un des roman d’aventures de Cendras: “La voix de la femme attira tant de monde que j’ai decampè à mon tour pour gagner le borde de l’Amazone.” http://www.miltonhatoum.com.br/wp-content/uploads/2010/06/sdouest_-Orphelins-de-leldorado.pdf